Gastronomie

Les saveurs de la tentation.


_ Lorsque la question “Où est-ce qu'on mange aujourd'hui?” offre de nombreuses réponses… et qu'elles sont toutes aussi irrésistibles les unes que les autres _

La cuisine en miniature, composée de pinchos et de tapas, englobe des plats les plus traditionnels jusqu'aux créations les plus sophistiquées

Dans les “Cool Cities”, on mange bien et beaucoup. Dans des restaurants traditionnels et dans des “temples” de la cuisine d'auteur, dans des établissements reconnus et dans d'autres encore à découvrir. La gastronomie occupe une place centrale au cœur de la vie sociale. Il existe même un centre universitaire de haute cuisine, le Basque Culinary Center de Saint-Sébastien, où nous pourrons déguster et commenter ce que les élèves auront mijoté.
Découvrir Saint-Sébastien, Santander, Gijón, Avilés et La Corogne, c'est succomber à leur charme culinaire. À table et sur une nappe ou à la bonne franquette et en petites quantités. Les pinchos, ou tapas, des plus traditionnels au plus sophistiqués, permettent de combiner le plaisir gastronomique et l'ambiance de la ville. À Saint-Sébastien, les restaurateurs revendiquent la paternité du “boom” des comptoirs débordant d'alléchants pinchos, dans la vieille ville et dans le quartier de Gros, mais il y en a aussi à La Corogne, où le concours “Picadillo” récompense l'élaboration des meilleures tapas.


Nous nous trouvons sur des terres caractérisées par des produits de première qualité, issus du terroir et, bien évidemment, de la mer. Déguster des fruits de mer à La Corogne est une expérience difficile à oublier, tout comme savourer des poissons fraîchement débarqués au port et simplement cuits à la braise. Peut-être dans la rue Tetúan et dans le Quartier des Pêcheurs, à Santander. Ou lors d'une visite à la criée d'Avilés, où nous pourrons acquérir le poisson qui nous sera préparé par le restaurant de notre choix grâce au pack “Poisson de la Rula d'Avilés”. Impossible de trouver poisson plus frais.


L'une des autres expériences les plus recommandables est de déguster la boisson la plus typique des Asturies en suivant la Route du Cidre de Gijón. Outre le cidre, il convient également de goûter deux vins blancs d'Appellation d'Origine Contrôlée, le Ribeiro, de Galice, et le Txakoli, de Getaria (Gipuzkoa, Pays Basque).


Vous avez encore faim ? Pour le dessert, vous pourrez apprécier la tradition chocolatière de La Corogne, suivre les traces du “Gijón Gourmand”, déguster une traditionnelle quesada pasiega à Santander ou encore nous rendre au Sweet Llambión, le salon de la pâtisserie d'Avilés. _

Un dîner parmi les étoiles


Un dîner de qualité dans un restaurant récompensé par le Guide Michelin ?

À Saint-Sébastien:
- Arzak ***
- Akelarre ***
- Kokotxa *
- Mirador de Ulia *
- Miramon Arbelaitz *
- Et dans les environs : Martín Berasategui ***, Mugaritz ** et trois autres restaurants “une étoile”.

À Santander:
- El Serbal *
- Et quatre autres en Cantabrie.

À Gijón:
- La Salgar *
- el Auga *
- Casa Gerardo *
À La Corogne:
- Árbore da Veira *
- Alborada *
- Et trois autres dans la province.

À Avilés:
- Et cinq autres dans les Asturies, parmi lesquels Real Balneario *, dans la région d'Ávilés, et Casa Marcial * *,